Rechercher dans ce blog

mercredi 7 février 2018

aimer



Enfin, je vous avoue, je vous aiment.
Oui, je suis un homme mais je dis .... je vous aiment.
Namasté.



Aucun commentaire: