Rechercher dans ce blog

samedi 8 octobre 2016

Cette école a tout compris : elle place la nature au centre de l’enseignement

 image-couv-site-00912

C’est une école privée, laïque, hors contrat, en pleine nature située dans le Diois (Drôme), au Château de Saint Ferréol. Entourée de champs et de rivières, au cœur d’un paysage propice au mouvement et à la découverte, Caminando attire chaque année un peu plus d’attention et de curiosité. Cette école primaire composée d’une seule classe divisée en plusieurs niveaux, a été créée en 2013 par Muriel Fifils, directrice de l’établissement.

Au programme scolaire pour cette jeune promotion, les mêmes savoirs que ceux requis par l’Éducation Nationale, mais par le biais d’une méthode tout à fait différente. La théorie est abordée le matin, et la « pratique », c’est à dire l’action et le jeu, représente la majeure partie des activités de l’après-midi. Jardinage, exploration, fabrication de pain, ménage, découverte des arbres et des insectes, figurent parmi les activités quotidiennes des enfants. Ici on fuit les bancs et les punitions, l’ennui et l’assagissement, on court, on crie, on parle de ses émotions et on comprend le sens des mots « communauté » et « respect ».

La joie d’apprendre, la confiance en soi et le développement personnel sont « enseignés » au même titre que les maths et l’écriture.

L’initiative connaît un véritable succès puisque l’école a une liste d’attente de 80 élèves pour la rentrée prochaine… Ce processus pédagogique inspiré du courant Montessori, remet en question toutes les méthodes imposées par l’Education nationale dans les écoles classiques, responsables de l’échec mais aussi du mal-être de beaucoup d’enfants. La joie d’apprendre, la confiance en soi et le développement personnel sont « enseignés » au même titre que les maths et l’écriture. Dans une société en éveil et en évolution, l’émergence d’écoles comme Caminando permet d’éclairer le chemin des futurs adultes citoyens du monde.

/

Aucun commentaire: