Rechercher dans ce blog

mardi 21 juin 2016

Le CANNABIS soigne le CANCER !





[Brevets à l’appui] Le CANNABIS soigne le CANCER ! Les politiques et les labos pharmaceutiques le savent depuis plus de 40 ans !!!


CannaKillsCancerCannaPharma 

DIABOLISER POUR MIEUX RÉGNER SUR LE BUSINESS DE LA PHARMACOPÉE

Il n’est pas question ici d’inciter à la fumette ou la consommation de cannabis. En lisant l’article, il est clair que c’est l’utilisation de l’HUILE DE CANNABIS et ses effets thérapeutiques qui y sont expliqués. Le lien avec les grandes firmes pharmaceutiques permet également de comprendre pourquoi l’huile de cannabis n’est pas développée. Diaboliser la fumette de cannabis permet, dans l’inconscient collectif, de diaboliser facilement tout produit qui serait dérivé de cette plante.
Un parallèle avec le purin d’ortie, une mixture diabolisée qui fait office d’engrais redoutable pour les plantes et les cultures, est également faisable. Tout ce qui est naturel, efficace et facilement réalisable est considéré comme dangereux par les grandes firmes (qu’elles soient pharmaceutiques ou concernant l’agriculture), car cela marcherait infiniment mieux que les produits chimiques qu’elles proposent et leur ferait aussi perdre toute influence sur le secteur qu’elles contrôlent.

CannaGovNarcoCanna 

LE GOUVERNEMENT US PARFAITEMENT AU COURANT

Le cannabis est considéré par le gouvernement américain comme faisant partie de la liste des narcotiques. Des millions de gens sont en prison à travers le monde pour trafic, revente, etc., mais la plante serait parfaite à l’utilisation si les chercheurs en extrayaient les composantes médicinales qui s’y trouvent.

CannaOil

Le gouvernement américain est parfaitement au courant que le cannabis a des vertus thérapeutiques.
Comment ne le sauraient-ils pas ? La plante a été utilisée comme médicament pendant les 10 000 dernières années. Même aux États-Unis, le cannabis a été utilisé en médecine pendant les 100 dernières années. Pour les maux de tête ou encore les troubles du sommeil, par exemple. La question est plutôt : pourquoi l’ont-ils rendu illégal ?
Pour faire un rapide résumé, le gouvernement américain a en fait d’excellentes raisons d’avoir rendu le produit illégal. Si le cannabis était rendu légal aujourd’hui et utilisé pour ses vertus thérapeutiques, l’industrie pharmaceutique perdrait immédiatement des dizaines de milliards sur les profits qui sont les siens.

CannaFDA 

Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas encore, c’est que depuis des dizaines d’années, les gouvernements ont encouragé les principales compagnies pharmaceutiques à faire l’impasse sur le cannabis et les produits thérapeutiques naturels, préférant privilégier les vaccins, etc, tous ces produits chimiques qui eux, nous tuent à petit feu. Le cannabis est un des produits qu’ils ont cherché à diaboliser et à criminaliser, tout simplement.
Dans les faits, le gouvernement sait depuis 1974 que le cannabis est capable de soigner le cancer. En 1972, Richard Nixon a fait attribuer un budget infiniment supérieur à celui attribué par ses prédécesseurs à la lutte contre la drogue. Il pensait que s’il parvenait à persuader tout le monde que le cannabis avait les mêmes dangers cancérigènes que la cigarette, il pourrait avoir les soutiens dont il avait besoin à l’époque. Il a ainsi demandé à l’université de Médecine de Virginie de réaliser une étude en deux ans sur les effets du THC sur le corps humain. Il y était dit que lorsque le THC est administré dans sa forme la plus concentrée, comme par exemple l’huile de cannabis, la substance attaque toute cellule mutante dans le corps en même temps qu’elle régénère et renforce les cellules vivantes.

CannaRemèdesCannaPills 

LE REMÈDE PARFAIT CONTRE LE CANCER !

Ils avaient découvert LE REMÈDE PARFAIT CONTRE LE CANCER. Cela fonctionnait vite, bien et sur un grand nombre de formes différentes de cancer, à toutes les phases et sans aucun effet secondaire ou dommage collatéral. Contrairement à la chimiothérapie qui accélère la détérioration du corps humain et tue 1 patient sur 5. Ce n’est pas tout, d’autres recherches ont montré que cela pouvait dissoudre toute sorte de tumeurs et pouvait également combattre des parasites extrêmement puissants comme le staphylocoque doré.
CannaProhibited 

Quand Richard Nixon a appris les résultats de l’étude, il n’a pas été ravi de découvrir tout cela. Il a fait classé le rapport. En 1976, le président Gerald Ford a mis fin à toutes les études publiques sur le cannabis et a donné la responsabilité des recherches aux grandes compagnies pharmaceutiques, qui n’ont évidemment pas « réussi » à développer une médecine à base de cannabis. Cela a dû les arranger, puisqu’ils savaient qu’ils perdraient immédiatement quasiment tous les marchés sur lesquels ils avaient le monopole en vendant leurs produits chimiques, et qu’ils feraient immédiatement faillite si les véritables vertus du cannabis étaient mises en avant auprès des consommateurs et des patients.

Ce n’est que des années après que nous avons eu accès à cette étude, grâce à quelques médecins dévoués et grâce aussi aux professionnels de la loi, qui ont déposé une Freedom of Information Request, comprenez une Requête sur la Liberté de l’Information.

CannaBillMcCannabis 

LE GOUVERNEMENT AMÉRICAIN A MENTI POUR PLUSIEURS RAISONS

Une des raisons principales est l’influence écrasante des lobbies pharmaceutiques. Ils dépensent des dizaines de millions chaque année pour s’assurer que le cannabis restera bien illégal ; cela leur permet de faire des dizaines de milliards de bénéfices sur les traitements utilisés aujourd’hui pour « traiter » le cancer.
Ils savent très bien que le cannabis soigne le cancer, et connaissent parfaitement toutes les vertus de la plante. Ces gens sont des assassins, car en faisant cela, ils obligent des familles entières à dépenser des fortunes en traitements pour un parent proche, traitements qui ne fonctionneront jamais et qui de part leur coût exorbitant, va pousser les familles à vendre leurs biens pour assurer le financement de chimiothérapies et autres cures inefficaces. La plupart du temps, les proches d’un cancéreux dépensent toute leur fortune en prétendus « soins », et la personne meurt quand même.
Si le peuple était informé que le gouvernement a menti pendant les 40 dernières années sur le sujet et qu’il aurait pu sauver des centaines de milliers de vie humaines, les gens commenceraient peut-être enfin à réaliser ce que les gens qui sont au pouvoir sont capables de faire par cupidité.

CannaUSPatent1CannaUSPatent2 

DES BREVETS DÉTENUS PAR LE GOUVERNEMENT US DEPUIS 2003

Il faut aussi garder en mémoire que le gouvernement américain détient plusieurs brevets sur le cannabis et ses propriétés médicinales.
Ces brevets stipulent explicitement que le cannabinoïde est utile dans la prévention et le traitement d’une grande variété de maladies, comme les TROUBLES IMMUNITAIRES, PARKINSON, ALZHEIMER, ETC. Le brevet, récompensé en 2003, est basé sur les recherches du National Institute of Health (l’Institut National de la Santé), et il est assigné au Département américain de la santé et des services sanitaires. L’information va être de plus en plus difficile à garder secrète.

CannaOil1CannaOil4 

HUILE DE CANNABIS OU HUILE DE CHANVRE ?

Dans le cas où vous vous demanderiez quelle est la différence entre l’huile de Chanvre et l’huile de Cannabis, la voici : le THC est soluble dans l’alcool et dans la matière grasse seulement. C’est pourquoi les gens la mélangent parfois à des gâteaux. Il est par exemple possible d’en faire du beurre et de l’utiliser comme n’importe quel autre type de beurre.
  • L’HUILE DE CANNABIS se fait en compressant le cannabis brut pour en obtenir une forme, la plus concentrée possible, qui permettra d’en réaliser un alcool ou une liqueur (au même titre que le citron pour le Limoncello, par exemple),  À UTILISER AVEC LES PLUS GRANDES PRÉCAUTIONS. Tout ce qui vous reste ensuite est une médicament pur, sous sa forme la plus concentrée.
  • L’HUILE DE CHANVRE, Il faut compresser les graines de la plante puis en extraire l’huile. Cela peut aussi  être utilisé en cuisine, etc., mais ça ne soignera pas le cancer car le THC y est quasiment absent.

Canna vs CancerCannaKillsCancer2 

LABORATOIRES DE RECHERCHES, MÉDECINS ET PATIENTS TÉMOIGNENT

Voici quelques vidéos de témoignages qui confirment que les principes actifs du Cannabis sont efficaces pour tuer les céllules cancéreuses. N’oubliez surtout pas qu’il faut seulement consommer l’extrait sous sa forme thérapeutique (huile en ingestion), car le fumer ne donnera certainement pas les mêmes résultats 😉

Rick Simpson 1Rick Simpson Oil 

 

RICK SIMPSON] COMMENT PRODUIRE DE L’HUILE MÉDICINALE DE CANNABIS

Technique d’extraction, utilisée par RICK SIMPSON est un extrait du documentaire « RUN FROM THE CURE » (Visible plus bas dans l’article)
Pour ceux tentés par la concoction de l’huile de cannabis à des fins médicales, et en accord avec la législation du pays (donc en France, c’est râpé, mais tous les internautes ne sont pas français…), il y a une recette qui peut vous guider. Il faut prendre des précautions tout de même, la réalisation de cette recette est délicate et peut s’avérer dangereuse, ne prenez aucun risque. De plus, nous nous devions de le signaler, ceci est fourni à titre informatif et ne remplacera pas la consultation d’un médecin spécialisé.
RICK SIMPSON affirme que l’huile de cannabis rajeunit les organes vitaux et il est courant que les gens disent que l’huile les rajeunit de 20 à 30 ans peu de temps après le commencement du traitement. RICK proclame sur son site internet : « Une fois que le public aura pris conscience du fait que le cannabis médicinal correctement réalisé peut guérir ou contrôler pratiquement n’importe quelle maladie, qui pourra s’opposer à l’utilisation du cannabis ? »
« Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère en médecine et d’un nouveau jour pour l’humanité. Non seulement le chanvre peut sauver le monde mais il peut aussi éliminer une grande partie de la souffrance humaine et même mettre fin à la famine. Qu’attendons-nous ? » – RICK SIMPSON
Pour faire la recette d’huile de cannabis de RICK SIMPSON, commencez avec 28 grammes (1 once) d’herbe séchée. Une once produit généralement 3-4 grammes d’huile, bien que la quantité d’huile peut varier en couleur. 450 grammes de matière sèche donnera environ 56 ml d’huile de haute qualité.
IMPORTANT : Ces instructions sont directement résumées du site de RICK SIMPSON. SOYEZ TRÈS PRUDENT lors de l’ébullition du solvant [option sans solvant] car ce processus peut être extrêmement inflammable. ÉVITEZ DE FUMER, les étincelles, les plaques de cuisson et les éléments chauffants et rouges. Mettez en place un ventilateur pour souffler les fumées de la marmite et faites l’ensemble du processus dans un endroit bien aéré.
1. Placez la matière végétale (le chanvre) sèche dans un seau en plastique.
2. Humidifiez la matière avec le solvant que vous utilisez. De nombreux solvants peuvent être utilisés [option sans solvant]. Vous pouvez utiliser du naphta pur, de l’éther, du butane, 99 % d’alcool isopropylique où même de l’eau. 7,5 litres de solvant sont nécessaires pour extraire 450 ml de THC. 500 ml sont largement suffisants pour 38 grammes.
3. Écrasez la matière végétale à l’aide d’un bâton en bois brut et non traité ou d’autres dispositifs similaires. Bien que la matière végétale sera humide, elle sera toujours relativement facile à écraser car elle est très sèche à la base.
4. Continuez à broyer la matière végétale avec le manche en ajoutant petit à petit le solvant jusqu’à ce que la matière végétale soit complètement recouverte et trempée. Remuez le mélange pendant trois minutes environ. Pendant que vous faites cela, le THC se dissout dans le solvant .
5. Versez le mélange de solvant et d’huile hors de la matière végétale dans un autre seau. À ce stade vous avez débarrassé la substance d’environ 80% de son THC.
6. Deuxième lavage: ajoutez encore du solvant au mélange et remuez le tout pendant trois minutes pour extraire le reste du THC.
7. Versez ce mélange de solvant et d’huile dans le récipient contenant le premier mélange que vous avez versé auparavant.
8. Jetez la matière végétale lavée deux fois.
9. Versez ce mélange de solvant et d’huile au travers d’un filtre à café dans un récipient propre.
10. Faites bouillir le solvant: un cuiseur à riz ferra bien bouillir le solvant car il peut contenir plus de 2 litres de mélange de solvant. ATTENTION : évitez les plaques de cuisson, les éléments rouges chauffants, les étincelles, les cigarettes et les flammes car les fumées sont extrêmement inflammables.
11. Ajoutez le solvant dans le cuiseur à riz jusqu’à ce qu’il soit rempli environ au 3/4 et tournez le bouton de TEMPÉRATURE À ELEVÉE. Assurez-vous que vous êtes dans un endroit bien aéré et mettez un ventilateur en place pour éloigner les vapeurs de solvants. Continuez à ajouter le mélange pendant que le solvant s’évapore jusqu’à ce que vous ayez tous mis dans le cuiseur à riz.
12. Au moment où le niveau dans le cuiseur à riz diminue pour la dernière fois, ajoutez quelques gouttes d’eau (environ 10 gouttes d’eau par kilo de matière sèche). Cela aidera à libérer le résidu de solvant et à protéger l’huile de la chaleur intense.
13. Quand il y a environ 2,5 cm de mélange d’eau et de solvant dans le cuiseur à riz, mettez vos gants de cuisine pour soulever l’unité et agitez le contenu jusqu’à ce que le solvant ait fini de bouillir.
14. Lorsque le solvant a fini de bouillir, réglez le cuiseur À BASSE TEMPÉRATURE. À aucun moment l’huile ne doit atteindre plus de 290˚ F ou 140˚ C.
15. Gardez vos gants de cuisine et enlevez le pot contenant l’huile du cuiseur à riz. Versez doucement l’huile dans un récipient en acier inoxydable.
16. Placez le récipient en acier inoxydable dans un déshydrateur où mettez-le sur un dispositif de chauffage doux comme la plaque de réchauffage d’une cafetière. Cela peut prendre quelques heures mais l’eau et les terpènes volatils se seront évaporés de l’huile. Quand il n’y a plus aucune activité à la surface de l’huile cela signifie qu’elle est prête à l’emploi.
17. Aspirez l’huile dans une seringue en plastique où mettez-la dans un récipient ajusté. Une seringue facilitera la distribution de l’huile. Et lorsque l’huile sera complètement refroidie elle aura alors la consistance d’une graisse épaisse.

RUN FROM THE CURE - 2nd éditionRick Simpson 3 

[RICK SIMPSON & CHRISTIAN LAURETTE] RUN FROM THE CURE 2ND ÉDITION

Pendant plus d’un siècle, des grands firmes et des sociétés pharmaceutiques à travers le monde ont caché le remède contre le cancer et d’innombrables autres pathologies, uniquement dans l’intérêt de profit personnel. RICK SIMPSON a redécouvert le remède contre le cancer et l’a partagé avec autant de monde qu’il a pu, gratuitement. Tourné au Canada en 2008, ce reportage accablant est un grand classique mondialement connu.

Phoenix TearsPhoenix Tears 2[eBOOK PDF / ANGLAIS] PHOENIX TEARS – THE RICK SIMPSON STORY

Mon nom est RICK SIMPSON et cela fait 11 ans que je fourni aux gens les instructions afin de produire l’huile de cannabis. Les résultats ont été époustouflants. Tout au long de l’histoire de l’homme le cannabis est connu comme étant la plante la plus médicinale dans le monde. Malgré cette connaissance, le cannabis a toujours été utilisé, politiquement et religieusement, comme un ballon de foot.
Les restrictions actuelles concernant le cannabis ont été mises en place et maintenues, non pas parce que le cannabis est diabolique et nuisible mais pour faire plus d’argent. Pendant ce temps on souffre et on meure inutilement. Si nous avions la permission de faire pousser du cannabis dans notre jardin, nous pourrions soigner nos propres maladies. A votre avis quelle serait la réaction de l’industrie pharmaceutique ? Dans les années 1800 et début 1900, beaucoup de grandes compagnies pharmaceutiques, qui existent toujours aujourd’hui, vendaient des médicaments à base de cannabis. Ils savaient déjà ce que j’ai récemment découvert, si l’huile de cannabis est correctement produite, c’est un remède universel que l’industrie pharmaceutique ne peut faire breveter.

Phoenix Tears 3 

Il y a deux ans j’ai contacté les Libéraux, les Conservateurs et le Nouveau Parti Démocratique à propos de la situation. Je leur ai aussi fourni des preuves afin de soutenir ce que je disais. Personne n’a bougé le doigt, j’étais chanceux de recevoir dans la plupart des cas une réponse. J’ai contacté de nombreuses organisations ainsi que des chaînes télévisées mais sans succès.
Pourquoi tant de personnes essaient d’éviter une vérité si simple ? Si j’ai tort alors j’invite le système à le prouver. Je serai ravi d’organiser une démonstration publique de ce que cette huile peut faire. Cela répondrai une fois pour toute au publique Canadien. Cela paraît invraisemblable qu’il existe une loi au Canada qui nous interdit de traiter nos maladies avec un remède naturel.
Les meilleures preuves de l’efficacité du cannabis sont les témoignages des patients et des docteurs. L’huile peut être appliquée sur la peau sous différentes formes pour guérir des problèmes de peau. Pris oralement l’huile à tendance à pourchasser et détruire les cellules cancéreuse dans le corps. Mais comme avec toute drogue, le surdosage peut causer des effets secondaires, la plus importante avec l’huile est la fatigue. L’huile de cannabis ne crée pas de dépendance.

Phoenix Tears 4 

Pour ceux qui trouvent incroyable que l’establishment médical ignore et dénigre une telle recherche, nous voulons rappeler aux lecteurs que l’histoire de l’establishment médical est remplie d’exemples d’entêtement, d’incompétence, de médiocrité, de gourmandise, d’arrogance et de stupidité.
Voici l’exemple du Dr. Ignas Semmelweis :
En 1847, le Dr. Semmelweis, un respecté physicien Hongrois qui s’inquiétait du taux élevé de mortalité des femmes accouchant à l’hôpital, institua une procédure dans un hôpital, les docteurs devaient se laver et se désinfecter les mains avant les accouchements. Immédiatement le taux de mortalité chuta de 30% à presque zéro. Sept autres hôpitaux suivirent et obtinrent les mêmes résultats.
L’establishment médical Européen remercia Dr. Semmelweis en bloquant ses demandes de fonds pour la recherche. Le dénigrant et l’isolant, il finit par perdre ses places prestigieuses dans les maternités. En Amérique, l’Association Médicale Américaine menaça de retirer la licence de tout docteur qui serait pris en flagrant délit de lavage de mains.
Le Dr. Semmelweis était tellement désespéré de voir les femmes qui continuaient de mourir qu’il tomba malade et décéda en 1865.
Ne vous attendez pas à voir un médecin qui est dans le système s’opposer à ce même système. Les risques sont beaucoup trop grands !!! Le conseil qu’il ou qu’elle vous donne est contrôlé par une grande industrie médicale qui fait son argent grâce aux médicaments et traitements onéreux contre le cancer. C’est une industrie qui n’est pas favorable aux compléments naturels ni à d’autres traitements contre le cancer qu’ils ne peuvent pas breveter ou en retirer un large profit.
RICK SIMPSON
Phoenix Tears 5



Aucun commentaire: