Rechercher dans ce blog

mardi 15 mars 2016

LA FLEUR DE LOTUS

Légende et symbolisme de la fleur de lotus  




La fleur de lotus est considérée comme l’une des plus belles fleurs du monde et son parfum est subtil.
En 1951, l’une des trois graines d’un lotus vieux de 2.000 ans découvert dans la région Kemigawa de la Préfecture de Chiba (Japon) a fleuri.
Depuis, elle est connue pour être « la plus ancienne fleur du monde » ; symbole de fécondité oblige .





 Une Legende Arabe qui explique l’origine des rêves...

« Les rêves s’embarquerent un jour,en compagnie de leur pere le Sommeil,en direction d’une ïle enchantée.Mais le Sommeil,qui avait offensé le dieu des Tempêtes en accordant un repos nocturne à certains marins que ce dieu irrascible poursuivait de sa fureur,vit à son tour les vents se venger sur lui en le jetant sur une terre hospitaliere ou rien ne protegeait les hommes de l’ennui.Cependant le pouvoir du dieu des Tempêtes cessait avec le crepuscule,au commencement du règne de la Nuit et de la Lune.Ainsi le pere des Rêves,pris de pitié devant la tristesse de ses enfants,leur permit de s’evader,dès que le soir venait.Voilà pourquoi,lorsque tombent les ombres de la nuit,les Rêves prennent leur envol,et s’en vont ça et là,apportant,selon leur caractere,aux uns de douces illusions,aux autres de penibles cauchemars. »




La légende du Lotus en Egypte


Le lotus faisait partie du mythe égyptien de la création du monde ; d’après la légende, le lotus était issu du limon originel, et c’est de son calice qu’était sorti, sous les traits d’un bel adolescent, le divin Créateur. La fleur de lotus, qui s’ouvre au lever du soleil pour se refermer à son coucher, était de ce fait même comparée au dieu du Soleil et au déploiement de la lumière hors du limon originel. Dans les tombes, où l’on déposait des couronnes de lotus, de nombreuses peintures murales, à Thèbes notamment, représentent des étangs recouverts de ces fleurs sur lesquels les morts naviguent dans des barques de roseaux.
Les colonnes « lotiformes » sont typiques de l’architecture égyptienne.
Le lotus et le papyrus réunis symbolisaient l’union des deux parties du royaume égyptien (la Haute et la Basse-Egypte). Le lotus bleu était plus apprécié que le lotus blanc car il exhalait une odeur plus suave ; il était l’attribut de Néfertoum, le jeune dieu de Memphis qui était le « Seigneur des parfums ». Ce lotus était appelé « la belle nennufer »

  ScmHa4G3pFzUK0H5TxK-vkI5dUA.png

Le lotus est parfois le symbole d’un couple heureux parce que ses fleurs s’épanouissent parallèlement à ses fruits (male + femelle = par extension le couple).
Quand on le représente avec le poisson il est symbole d’opulence matérielle. Une scène reprenant un enfant et un lotus véhicule l’annonce d’une naissance précieuse. Bref autant de présages qui ont multiplié la présence des lotus dans les arts.


d6d33521.jpg



5brxw9.jpg






Aucun commentaire: