Rechercher dans ce blog

dimanche 24 janvier 2016

"Je Suis Un Maquillage de fille" : un film choc et nécessaire Un court-métrage français

 Afficher l'image d'origine

Les violences conjugales… Dans le genre, voilà un sujet délicat très difficile à évoquer. A vrai dire, on n’est pas si loin du tabou : les victimes qui osent en parler ne sont pas toujours écoutées et les regards s’en détournent quand d’autres veulent le montrer… Bref, on n’est pas près de faire la pleine lumière sur un fléau qui s’abat en huis-clos sur des milliers de femmes en France…

Voilà, comment en moins de deux minutes, tout dire ou presque sur la violence conjugale sans jamais en parler ni même la montrer… Idéal pour briser un tabou qui rend sourd et aveugle, non ?
 
Heureusement, certains artistes s’y emploient avec finesse, force et talent. C’est le cas de Marion Christmann et Mickaêl Giunta. Lui est comédien, elle est réalisatrice. A deux, ils ont monté un petit-court-métrage aussi poignant que glaçant, évocateur et, on l’espère, efficace. Son titre ? Je Suis Un Maquillage de fille. Il dure moins de deux minutes, mais il marque pour longtemps…

Regardez ici

Aucun commentaire: