Rechercher dans ce blog

dimanche 13 décembre 2015

Noël dans le monde (Danemark, Espagne, Estonie, USA, Grèce, Hollande...à suivre)

Au Danemark (Glædelig Jul)

 Afficher l'image d'origine

Tout le mois de décembre participe à la fête. Les rues sont illuminées et décorées de guirlandes et de branches de sapin.
Les enfants écrivent de nombreuses cartes à leurs amis et à leur famille.
Des timbres sont spécialement émis pour Noël. Un des plus beau a été dessiné par la Reine elle-même.
Dans chaque maison, une couronne garnie de quatre bougies est suspendue au plafond.
La maison est décorée de branches de sapin, de petits anges, de lutins et d'étoiles en paille.
Les enfants font eux-mêmes de nombreuses décorations qu'ils accrochent dans le sapin.
On va en famille couper le sapin de Noël dans la forêt.
Le dîner de Noël commence vers 18 H. A la fin du repas, on sert du riz au lait où se cache une amande entière. celui qui la trouve reçoit en cadeau un petit cochon porte bonheur en pâte d'amande.
Après le diner le papa va seul dans la pièce où se dresse le sapin de Noël décoré de guirlandes faites de petits drapeaux danois, de bougies et de petits coeurs rouges et blancs.
Le papa allume une à une les bougies pendant que la famille attend avec impatience derrière la porte.
Puis toute la famille entre et fait un cercle autour de l'arbre en se tenant par la main.
Chacun à son tour choisit un chant de Noël que tous entonnent en faisant une ronde




En Espagne :(Feliz Navidad)

 Afficher l'image d'origine

En Espagne, on appelle le jour du 24 décembre le jour de la «Noche Buena », qui est très important.
Le jour du 25 décembre est moins important que le jour de la « Noche Buena ».
Cependant ni la veille, ni le lendemain de Noël ne sont fériés en Espagne.
La messe de minuit est appelée la messe du coq.
Dans certaines régions, la bûche de Noël, choisi le 13 décembre fête de sainte Lucie, est couverte d'une couverture les jours qui précédent Noël.
A Noël, les enfants dansent autour de la bûche en tapant dessus avec un bâton pour que la bûche leur apporte des friandises.
Le menu est presque toujours le même : agneau rôti, dinde et fruits de mer. Le plus typique, pendant tous ces jours de fête,ce sont les confiseries : le "Turron" est une espèce de nougat.
Le jour des cadeaux est le jour des Rois, le 6 janvier : ce sont surtout les Rois Mages venus d’Orient qui apportent les cadeaux.
Ce sont eux qui ont apporté à Jésus l’or, l’encens et la myrrhe).
L’Espagne est le seul pays latin où le Père Noël ne s'est pas encore imposé.
 


En Estonie (Häid Jõule).

 Afficher l'image d'origine

Le mot yuletide (jouletide) vient du mot scandinave « yule » et n’a pas de rapport avec la chrétienté qui n’a atteint la Baltique que bien plus tard.
Il évoque les saisons qui tournent, l’année qui recommence.
Autrefois, à cette occasion, on nettoyait la maison de fond en combles et on préparait de bons petits plats.
Des couronnes en paille étaient tressées pour être accrochées au plafond.
Des croix étaient mises aux portes pour se protéger des mauvais esprits. Autour du 19 ème siècle,les habitants payaient des jeunes gens qui se déguisaient avec des cornes de cerf et une peau de mouton pour qu’ils sonnent aux portes et donnent la bonne parole.
Mélange de modernité, de tradition séculaire et de religion,aujourd’hui, la saison de Noël en Estonie commence avec l’avent où les gens achètent des calendriers et des bougies.
Le repas traditionnel de Noël est le porc avec de la choucroute,des pommes de terre, de la tête de cochon, du boudin blanc, du boudin noir, des salades de pommes de terres et de betteraves.
Les desserts sont le pain d’épices et les biscuits de noël appelés pipparkogid : une spécialité à base de grains de poivre, de cannelle, de poudre de cacao.
On boit de la bière.



Aux Etats Unis (Merry Christmas)

 Afficher l'image d'origine

Noël est une grande fête populaire aux États Unis.
Les étrangers qui sont venus s'installer dans ce pays ont tous apporté leurs traditions.
Toute la famille participe à la décoration de la maison.
On suspend des grandes chaussettes près de la cheminée.
On expose les cartes de Noël sur les murs. On prépare des guirlandes de pop corn.
On accroche dans le sapin des petites cannes en sucre rouge etblanc.
La boite aux lettres est pleine de cartes de Noël envoyées par les amis et la famille.
Les maisons et les arbres sont décorées avec des guirlandes électriques.
Aux États Unis, le Père Noël tout habillé de rouge s'appelle Santa Claus.
La dinde que l'on consomme dans de nombreux pays à Noël,a été découverte par les conquérants espagnols aux États Unis.
C'est donc ici un plat traditionnel à l'honneur pour le "Christmas dinner" le 25 décembre, mais également pour « Thanksgiving » quelques semaines auparavant.
Beaucoup de familles dégustent alors pour le repas de Noël une belle pièce de bœuf comme plat principal.
A la Maison Blanche, on déguste le "Gâteau du Président", une recette vieille de plus de 2 siècles, une tradition qui remonte à Abraham Lincoln et qu'on ne retrouve nulle part ailleurs.
Si les habitudes culinaires, sont plus que variées, en revanche,d'est en ouest, la maîtresse de maison prépare, dans un grand bol de verre, le traditionnel Egg Nog, ce breuvage riche et épais parfumé au rhum, parfois rehaussé de cannelle ou de muscade que l'on offre dans de petites tasses de verre en signe de bienvenue à tous les invités.
Dans les grands hôtels, dans le hall d'entrée, le Egg Nog trône sur une nappe blanche près du sapin illuminé et rempli de sa chaleur le cœur de tous les clients.


En Grèce :(Eftihismena Christougenna)

 grece-noel-2.jpg

Pour les Grecs, Noël est moins important que les fêtes de Pâques. C'est saint Basile qui apporte des cadeaux aux enfants le 1er janvier, car il n'y a pas de Père Noël.
Le 25 décembre, au retour de l’église, toute la famille mange du miel, des fruits secs et le « Christopsomo » (littéralement « le pain du Christ ») sorte de galette aux noix que la maîtresse de maison a préparé la veille et où elle a pris soin de laisser l’empreinte de sa main symbole de la marque des doigts du christ, preuve qu'il est né.
Traditionnellement, chaque maison s'ornait d'une maquette de bateau en bois décorée d'une guirlande lumineuse ou de petites bougies.
Le bateau est l'emblème traditionnel de Noël en Grec.
Le sapin de Noël a fait son apparition en Grèce en 1839. Dans l'Église orthodoxe,on n'utilise pas la crèche.
Le jour de Noël, la famille se rend au cimetière, un prêtre chante un psaume à la mémoire des disparus. 





 En Hollande (Vrolijk Kerstfeest)

 Afficher l'image d'origine

C'est Saint Nicolas (SinterKlaas), qui apporte leurs cadeaux aux enfants hollandais.
Le 6 décembre, sur un bateau venu d'Espagne, il accoste à Amsterdam. Pierre Le Noir l'accompagne. Dès qu'il a mis pied à terre, saint Nicolas enfourche son cheval, Pierre Le Noir prend la bride, et, en tête d'une longue procession, ils partent à la rencontre de la Reine.
Pierre Le Noir possède un registre où sont comptées toutes les actions bonnes ou mauvaises de l'année. Les enfants sages reçoivent des cadeaux, les garnements des coups de martinet.
Parfois aussi, le Saint préfère arriver par les toits.
Aussi les enfants hollandais n’oublient-ils pas de poser leurs souliers devant la cheminée et de les remplir de foin ou de carottes pour le cheval de Saint-Nicolas !
Il peut arriver que le Saint cache les cadeaux. C’est alors aux enfants de suivre sa piste pour les retrouver. Heureusement, la route est jalonnée de petits poèmes qui leur fournissent des indices.
Ce soir-là, après avoir découvert le trésor, on mange en famille le "gâteau de lettres". Il peut s'agir d'un gros gâteau à l'initiale de la famille, ou de petits gâteaux à l'initiale de chacun !



Aucun commentaire: