Rechercher dans ce blog

lundi 20 juillet 2015

Les comatules : ne vous fiez pas à leur apparance, ceux sont des animaux.

hebergeur d'image

Les Crinoïdes, groupe archaïque d’Échinodermes, compte aujourd’hui’ environ 600 espèces. Ces animaux possèdent souvent des crochets, nommés cirres, qui leur permettent de se cramponner à toute sorte de support. Chez les Comatules, les individus sont dotés d'’un pédoncule dont l’'extrémité est enfouie dans le sol lorsqu'’ils sont jeunes. Ils s’e séparent quant ils sont adultes, nagent un temps à l'’aide de leurs bras, puis se cramponnent à des supports (Gorgones, Coraux,…) à l’'aide de leurs cirres.

hebergeur d'image

D'’une taille pouvant atteindre 20 cm et comparables à des fleurs, les espèces les plus profondes, pédonculées même au stade adulte, sont appelées Lys de mer ; c'’est aussi pour cette raison que leur corps, d'’où partent 5 bras aux arborescences parfois multiples, est qualifié de calice.


hebergeur d'image

Cas unique chez les Échinodermes, la bouche et l'’anus sont situés sur la face supérieure de l'’animal. Pour se nourrir, ils captent les particules en suspension dans l’eau à l'’aide de leurs bras et acheminent les aliments le long des sillons munis de cils, jusque dans la bouche.
Chez les Comatules, la fécondation se fait dans l'’eau de mer. Une fois fécondés, ils restent attachés par une sécrétion visqueuse à de petites structures des bras, les pinnules,
jusqu'’à la libération des larves dans le plancton.




Aucun commentaire: