Rechercher dans ce blog

jeudi 9 juillet 2015

Enfant indigo (parfois appelé également enfant des étoiles, enfant de lumière, enfant de cristal, etc.)


Enfant indigo

 Etes-vous un « Enfant Indigo » ? | Nina✩❤✩Pat


La couleur indigo, ici représentée sur le sixième chakra, est associée dans le New Age à une responsabilité spirituelle à l'égard du monde



Enfant indigo (parfois appelé également enfant des étoiles, enfant de lumière, enfant de cristal, etc.) est une expression issue du courant New Age et désignant des enfants nés à partir de la fin du XXe siècle qui posséderaient des aptitudes psychologiques et spirituelles particulières, voire des pouvoirs paranormaux et destinés à l'instauration d'une ère nouvelle. 

Ce concept a été reformulé par Nancy Ann Tappe au début des années 1970 puis est devenu le thème central de certains ouvrages des auteurs américains Lee Carroll et Jan Tober.

Le concept des enfants indigo a suscité un intérêt grandissant via la publication d'une série de livres à la fin des années 90 et à la sortie de plusieurs films à partir de 2000. 

Une grande variété d'ouvrages et de conférences fut créée, concernant les croyances quant aux enfants indigo, leur nature et leurs capacités.

 Les croyances varient selon les personnes : certains pensent que les enfants indigo représentent la phase suivante de l'évolution, possédant dans certains cas des capacités paranormales telles que la télépathie, tandis que d'autres pensent qu'ils sont juste dotés de plus d'empathie et de créativité que leurs pairs.

Bien qu'aucune étude scientifique n'ait été en mesure de prouver l'existence des enfants indigo, le concept séduit certains parents dont les enfants ont été diagnostiqués comme ayant des difficultés d'apprentissage, ou des parents qui souhaitent simplement croire que leurs enfants sont particuliers. 

Les sceptiques voient cette théorie comme un moyen pour les parents d'éviter à leurs enfants tout traitement pédiatrique et tout diagnostic psychiatrique. 

La liste des caractéristiques utilisée pour décrire ces enfants a également été critiquée comme étant vague et donc susceptible d'être appliquée à n'importe quel enfant.

Le concept d'enfant indigo, proposant un diagnostic alternatif à des enfants autistes ou hyperactifs par exemple, a conduit certains médias et certaines associations à s'inquiéter de l'usage qui pourrait en être fait, et à suspecter des dérives sectaires1.








Aucun commentaire: