Rechercher dans ce blog

jeudi 11 juin 2015

Le désert.

Le désert.
Immense et grandiose,
on ne peut être qu'en symbiose
pour affronter ton manteau parfois rose.
Ici, on se bat pour vivre.
Pour cette seule raison, l 'homme comprend vite
la nécessité de ne pas être hostile,
 mais de n’être qu'harmonie
avec ce climat parfois fragile.
C'est dans les contrées les plus hostiles
que l'on rencontre souvent
les âmes les plus pacifiques.
D.Montano

"Sands"

Aucun commentaire: